Haïti-Ueh : Une revue scientifique consacrée aux savoirs locaux

L’Université d’Etat d’Haïti (Ueh) a lancé, cette semaine, le deuxième numéro de « Chantiers », la revue des sciences humaines et sociales de l’Ueh, autour du thème « Sur la piste des savoirs locaux haïtiens », apprend AlterPresse.

Dans cette publication, les chercheurs provenant du corps des professeurs de l’Ueh veulent épouser une perspective d’intégration et d’enrichissement, tout en s’engageant sur la piste des savoirs traditionnels, précise le vice-recteur à la recherche à Ueh, Fritz Deshommes.

Ce qui implique forcément un positionnement par rapport à la science et à la technologie modernes et universelles.

La revue semestrielle, dont le premier numéro est paru au mois de mars 2015, démontre en cinq parties la richesse et la diversité des savoirs locaux en Haïti, allant de la médecine traditionnelle aux problématiques du droit et de l’éthique en passant par les jeux, la création et le rêve.

« Le programme sur les savoirs locaux peut nous aider à mieux nous connaitre comme peuple, à favoriser notre vivre ensemble et à mieux valoriser nos ressources humaines, matérielles et sociales », indique-t-il.

Il s’inscrit dans les exigences de la résolution du Conseil de l’Ueh datant de juin 1999, demandant au Conseil exécutif de créer deux grandes revues de l’Ueh : l’une en sciences humaines et sociales et l’autre en sciences pures et appliquées.

A travers ce programme, l’équipe de chercheurs ambitionne d’identifier, de reconnaître, de valider et de valoriser, en termes de création de richesses, la distribution du revenu, la création d’emplois, la stabilité sociale, le renouvellement du contrat social, l’enrichissement du stock de connaissances de l’humanité.

« Notre vie de peuple faite de ces savoirs, de ces connaissances, de ces pratiques, de ces innovations non conventionnelles liés à notre culture et à nos expériences concrètes sont profondément utiles », souligne Deshommes.

Ces savoirs locaux peuvent être retrouvés dans des domaines très divers comme la santé, l’agriculture, l’environnement, la biodiversité, la construction, l’économie, le droit, la gastronomie, le patrimoine et autres, indique-t-il.

« Le 3e numéro (de la revue) est dans une phase avancée et devrait être livré prochainement. Il porte sur les « Bandes à Pieds », un thème relativement nouveau dans nos préoccupations académiques de publication », informe l’académicien.

D’autre part, Deshommes annonce pour bientôt la sortie de la revue des sciences pures et appliquées de l’Ueh, titrée « recherches, études et développement (Red) » dont l’impression du premier numéro est en cours.

Plusieurs partenariats sont en perspective notamment avec le Ministère de la santé publique et de la population (Mspp) dans le domaine de la médecine traditionnelle en vue d’identifier les savoirs ainsi que des pratiques positives dans ce secteur pour les valoriser et les intégrer au système de santé, ajoute-t-il.

La même démarche a été initiée auprès des Ministères de l’agriculture des ressources naturelles et du développement durable (Marndr) pour les pratiques culturales non conventionnelles et de la justice et de la sécurité publique (Mjsp) pour le droit informel, fait-il savoir.

Avec le Ministère de la planification et de la coopération externe (Mpce), les discussions sont déjà très avancées et pourraient porter des fruits très concrets et très palpables dans les prochains jours, espère-t-il, soulignant que d’autres secteurs vitaux de la société seront également interpellés dans la mise en œuvre de ce programme.

Alter Presse